Ce reliquaire se compose d’un bloc de pierre grossièrement taillé couvert d’une brique portant une croix gravée en son centre. A l’intérieur, deux cavités taillées dans le bloc contiennent deux petits bols hémisphériques en métal repoussé, aux couvercles sertis, décorés d’une croix au centre. Ces contenants devaient recevoir des reliques ou des objets consacrés aujourd’hui disparus, certainement décrits sur un morceau de parchemin, aujourd’hui perdu et qui était enfermé dans un étui de plomb déposé entre les deux bols.

Ce reliquaire est le témoin du renouveau de ferveur religieuse de la part des carrossois pour le site Ntre Dame des Selves aux XVIe siècle, après deux siècles de délaissement.

Le reliquaire a été mis à jour lors de travaux de réfection de l’intérieur de la chapelle et se situait dans les fondations de l’autel.