Bornes de la concession, mine de houille de la Plâtrière (1886) .
Carros, comme nombre de villages en France va vivre durant ce XIXe siècle la Révolution industrielle, l’épopée de l’ère du charbon.
L’histoire de cette mine est longue mais son exploitation est brève et infructueuse, elle témoigne toutefois de la richesse géologique du sous-sol.
Tout commence semble-t-il en 1842 et tout retombe en 1875. À nouveau dix années de calme et cette fois, dernière tentative d’un certain Guigues de Nice qui obtiendra la concession par décret du 14 décembre 1885 avec bornage officiel, les 4 bornes en pierre calcaire dur délimitaient la surface autorisée pour les recherches minières.
La mine Guigues est abandonnée en 1902, la houille étant peu abondante avec beaucoup de soufre.
Ce patrimoine communal est témoin de la peine et sueurs des anciens carrossois.