Le lavoir du village construit au XIXe siècle est creusé dans la roche calcaire qui constitue le socle du village. Il est composé de 4 bassins alimentés par la source de la Foux.

Ces lieux de dur labeur pour les femmes étaient aussi des lieux d’échange et de rassemblement. Les trente glorieuses et le progrès de l’électroménager ont relégué ces lieux de vie au rang de simples témoins de l’histoire locale, de sa culture et de ses traditions.

[RPPostNav]