« Quelque part dans la vie, il y avait une enfant sans bruit. Quelque part dans la vie, il y avait une enfant sans voix… »

OEuvre biographique inspirée de l’histoire de son interprète, ce conte rendu universel, reprend les grandes questions que se posent les enfants : C’est quoi la vie ? C’est quoi la mort ? Qu’y a-t-il au-delà de nous ? Née, d’un papa sans voix, la fragile Nouchka, est emmitouflée dans son silence, avec ses « grands » pourquoi. Mais Nouchka porte en elle un trésor, qu’elle va peu à peu découvrir…
Ce conte musical où se mêlent chansons et voix parlée, est porté par un violoncelle inventif et sensible et par de subtiles percussions. Le tout dessine une méditation délicate sur l’éclosion d’un être, avec ses plaies et ses bosses, dans le tumulte du monde.

Tarif(s) : Tarif unique 6€